Accueil L'alimentation Le bon petit-déjeuner par un expert

Le bon petit-déjeuner par un expert

par Anne-Claire Marion

Publicité

Nous citons les aliments les plus sains pour le petit-déjeuner et vous indiquons ce qu’il faut éviter le matin.

Pourquoi le petit-déjeuner est important. L’avis d’un nutritionniste
Le petit-déjeuner est sans aucun doute un repas important. Il ne faut pas le sauter pour un certain nombre de raisons, comme l’explique un nutritionniste.

Amélioration de la fonction intestinale
L’une des tâches du petit-déjeuner est de démarrer en douceur le travail du tube digestif, en particulier de la vésicule biliaire. Après une longue période de disette, la bile concentrée s’accumule dans la vésicule, c’est pourquoi vous devez concevoir votre petit-déjeuner de manière à favoriser l’écoulement de la bile. Sauter constamment le petit-déjeuner peut provoquer la formation de calculs biliaires dans la vésicule biliaire en raison de la stagnation de la bile.

Normaliser le contexte hormonal
Le matin, l’organisme augmente physiologiquement le taux de cortisol. Cette hormone aide le corps à se réveiller. Pour contribuer à sa diminution progressive, il faut justement prendre un petit-déjeuner. Manger le matin déclenche la libération d’insuline, une hormone pancréatique antagoniste du cortisol.

Les personnes qui sautent le petit-déjeuner peuvent présenter des niveaux d’anxiété plus élevés. C’est une conséquence logique de l’augmentation de l’hormone du stress.

Favorise la satiété
Le petit-déjeuner donne à l’organisme l’énergie nécessaire pour une journée productive. Un bon petit-déjeuner peut rassasier pendant quatre heures.

Selon un nutritionniste, un petit-déjeuner à base de protéines et de graisses, avec une petite quantité de glucides complexes, remplit toutes ces fonctions. Les graisses de qualité déclenchent en douceur le flux biliaire, les protéines et les glucides complexes procurent une satiété durable.

Grâce aux glucides complexes, la glycémie et le taux d’insuline augmentent en douceur et le taux de cortisol diminue tout aussi facilement. Par exemple, les plats à base d’œufs (œufs brouillés, œufs glacés, œufs pochés) accompagnés d’une salade de légumes frais et de verdure et de quelques cuillères à soupe d’un accompagnement à base de céréales complètes (sarrasin, riz non cuit, quinoa, etc.) sont idéaux pour le petit-déjeuner.

Les personnes qui sautent le petit-déjeuner ont une dépense énergétique plus faible et un risque accru de surpoids.

Publicité

Vous aimerez peut-être aussi

лого 2

Notre la VIE LLC
57 Rue Jean-Baptiste Gilbert, 76300 Sotteville-lès-Rouen, France
+33380964977
info@notre-lavie.com

Liens Utiles

Clause de non-responsabilité

Les informations contenues sur ce site web sont fournies à titre indicatif uniquement et ne constituent pas une offre publique. Ce site web est uniquement destiné à des fins d'information et ne remplace pas une consultation personnelle, un examen ou un diagnostic par un médecin agréé. Le contenu de ce site n'est pas destiné à l'autodiagnostic ou à l'automédication et ne doit pas être utilisé à cette fin. L'article principal ne contient pas d'informations complémentaires.

@2023 Tous droits réservés